Où nul ne nous attend

Je pense aux gens à qui je pourrais dire quelque chose : Louis, Neville, Susan, Jinny et Rhoda. Ce sont des images fantastiques – ce sont des fictions, ces visions d’amis absents.
Avec eux, j’ai plusieurs facettes. Ils m’arrachent à l’obscurité. Nous allons nous retrouver ce soir, je ne serai pas obligé d’être seul. Nous allons dîner ensemble.
Les Vagues, Virginia Woolf.

Création 2023/2024 à La Comédie de St-Etienne & au Dôme Théâtre d’Albertville.
Dates en 2025:

Le 30 janvier au Théâtre de Roanne

Le 13 mai à Château-Rouge d’Annemasse

Du 3 au 14 juin aux Célestins, Théâtre de Lyon.

TEASER DU SPECTACLE

Texte : Pauline Laidet et Logan De Carvalho avec la complicité des interprètes, librement inspiré du roman Les Vagues de Virginia Woolf.
Mise en scène : Pauline Laidet
Avec : Heidi Becker-Babel, Antoine Besson, Cécile Bournay, Logan De Carvalho, Margaux Desailly, Antoine Descanvelle
Collaborateur artistique : Logan De Carvalho
Création son : Patrick De Oliveira
Scénographie et accessoires : Federica Buffoli
Création lumière et régie générale : Benoît Brégeault
Costumes : Aude Desigaux
Stagiaire à la mise en scène : Margaux Poncet
Administration/production : Virginie Bouchayer
Chargée de diffusion : Anne-Claire Font
Production : Cie La Seconde Tigre
Coproduction : La Comédie de Saint-Étienne – centre dramatique national | Le Dôme Théâtre – scène conventionnée d’Albertville | Château Rouge – scène conventionnée d’Annemasse
Aide à la création de la DRAC Auvergne- Rhône-Alpes
Aide au projet Région Auvergne-Rhône-Alpes
Aide au spectacle dramatique SPEDIDAM – ADAMI
Soutien de la Ville de Lyon
Avec le soutien : des SUBS | du Groupe des 20 |

Aide à la résidence : Théâtre National Populaire Villeurbanne | L’Assemblée, fabrique artistique Cie du Bonhomme (Lyon) | Théâtre de la Renaissance, Oullins | Théâtre de la Croix-Rousse | Théâtre des Clochards Célestes | studio ChathA

 

Virginia Woolf écrit Les Vagues en 1931, elle le définit davantage comme un long poème que comme un roman. La lecture des Vagues est une expérience sensorielle, une plongée dans l’intime et ses résonances face au regard des autres et à l’âpreté du monde.

C’est l’entrelacement des soliloques de six figures, retraçant leur vie et leurs pensées de la petite enfance à la vieillesse.

Ce texte me fascine, il provoque chez moi une émotion un peu mystérieuse que je désirais visiter en le mettant au plateau, en créant une pièce qui se ferait son écho contemporain.

Où nul ne nous attend n’est pas une adaptation des Vagues, mais s’inspire du chapitre central: le repas de retrouvailles de six ami.es d’enfance. A partir de cette situation, j’ai demandé aux interprètes de s’emparer des figures archétypales du roman en les transposant à notre époque. Nous avons fait de longues improvisations que nous avons enregistrées et c’est à partir de ces enregistrements et en empruntant aussi quelques fragments du roman de Virginia Woolf, que nous avons co-écrit le texte avec Logan De Carvalho.

Où nul ne nous attend se passe aujourd’hui, dans un chalet isolé en pleine montagne. Six ami.es se retrouvent à l’invitation de Camille qui tarde à arriver. Camille, sur qui on projette envies, frustrations, colères, et sa propre quête de sens. Cette attente provoque un bouleversement, une tempête.

Chaque personnage fait peu à peu face à des désirs qui les submergent : désir de l’autre, désir d’être autre, désir d’aimer autrement, désir de sortir d’un schéma de réussite sociale et professionnelle. Les lignes se déconstruisent : on assiste au chemin de chacune et chacun pour ne plus être là où on les attend, pour s’émanciper de la place, parfois stigmatisante, trop étroite, que l’on tient dans un groupe.

Je cherche à donner à voir progressivement la sensation et les points de vue des personnages et à entremêler différentes temporalités.

Sur un même instant, plusieurs réalités du « moi » qui nous composent se superposent: le moi social, le moi fantasmé, l’enfant et le fantôme.

Pauline Laidet

Production : Compagnie La seconde Tigre.

Co-production : La Comédie de Saint-Etienne- CDN & Le Dôme Théâtre d’Albertville

Soutiens et résidences : Les Subsistances, Théâtre de la Renaissance, Théâtre des Clochards Célestes, Théâtre de la Croix-Rousse, L’Assemblée – Fabrique artistique- Lyon, Studio Chatha, TNP.

Avec l’aide de la Ville de Lyon, de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes et de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Spectacle tout public

Durée estimée : 1h30

Calendrier : Du 14 au 18 novembre 2023 à La Comédie de Saint-Etienne et le 23 novembre 2023 au Dôme Théâtre d’Albertville.

Télécharger le dossier de production