« SEIGNEUR TIGRE, c’est un coup de trompette en tout son être quand il aperçoit la proie,c’est un sport, une chasse, une aventure, une escalade, un destin, une libération, un feu, une lumière. Cravaché par la faim, il saute. Qui ose comparer ses secondes à celles-là ? Qui en toute sa vie eut seulement 10 secondes tigre ? »

Henri Michaux

 

« La seconde Tigre » est une compagnie créée en 2014 par Pauline Laidet, comédienne et metteuse en scène, suite à sa rencontre avec la danseuse Hélène Rocheteau. La compagnie axe son travail sur la question centrale de l’investissement du corps et l’émotion souterraine qui s’en dégage.

Elle interroge le plateau comme un espace d’exploration et d’alchimie entre la fiction théâtrale et l’écriture d’un corps transcendant tout naturalisme pour accéder à une énergie forte, surprenante, poétique et organique.

Raconter pour et par le corps, bondir dans le jeu, dans l’émotion, dans la chair.

Eprouver le corps et ses puissances, brouiller les lignes entre corps social -tenu et sous contrôle- et corps sauvage, ce corps dont chacun est fait, qui nous habite, nous porte, nous échappe, nous submerge, nous dévaste, nous transforme.

Corps brut, impudique, imprévisible, insoumis. Corps transcendé et exultant.

L’écriture contemporaine est également le point d’encrage des choix de mises en scène de Pauline Laidet. Elle a mis en place depuis 2016, un compagnonnage entre elle et l’autrice dramatique Myriam Boudenia.

« La seconde Tigre » est aussi un espace d’échange, d’émulation, de dialogue. Elle permettra la mise en place de laboratoires de recherche personnelle et ouverte à d’autres artistes (vidéastes, musiciens, photographes, etc.)

Titulaire également d’un Master 2 et de son Diplôme d’Etat, Pauline Laidet est pédagogue et relie toujours sa pratique d’artiste avec un engagement sur le territoire. Ainsi la transmission et la formation tiennent également une place importante dans son projet de compagnie.