Jackie (2011/2016)
Drames de princesses / La jeune fille et la mort n°4
(Der Tod und das Mädchen I – V, Prinzessinnendramen)
d’Elfriede Jelinek

Un spectacle pour une comédienne, un tailleur Chanel et des lambeaux de cerveau.
Aujourd’hui, dans notre société de l’image et de la représentation, où ce que nous paraissons semble plus important que ce que nous sommes, ce texte résonne tel le miroirgrimaçant de ce modèle qu’est devenue Jackie Kennedy.
Cette femme, mythe en proie à l’oubli, nous fait part, à travers les mots acérés de Jelinek, de cette révolte souterraine refoulée à l’intérieur d’un corps, devenu prison sociale.

Jeu et mise en scène : Pauline Laidet
Dramaturgie : Pulchérie Gadmer
Créateur lumière et régie générale : Richard Gratas
Traduction de Magalie Jourdan et Mathilde Sobottke
L’Arche est éditeur et représentant théâtral du texte représenté.
Production : Cie Quincaillerie Moderne.
La Quincaillerie Moderne est conventionnée par La Ville de Saint-Etienne,et subventionnée par le Conseil Général de La Loire.(www.quincailleriemoderne.fr)
Soutiens : Comédie de Saint-Etienne (CDN), Le Verso (Saint-Etienne),Théâtre des Marronniers (Lyon), La Loge (Paris).
Remerciements : Cie Propos, Cie Monika Neun, Claudine Baschet,Vladimir Steyaert, Shams El Karoui, Joanna Szuber, Fanny De Donceel, Charlotte Duran, Juliette Jaksh, Axelle Mikaëloff.

Télécharger le dossier complet